Emploi et retraites complémentaires : la CGT manifeste jeudi

La CGT accuse le patronat de « viser une régression sociale historique après le cadeau fiscal de 20 milliards que lui a accordé le gouvernement sans aucune contrepartie ».

« Le social, c’est le moteur de l’économie. La vie, c’est tout le temps, pas seulement quand il y a du travail ! » Ces deux petites phrases témoignent de l'état d'esprit de la CGT qui organise ce jeudi des rassemblements dans toute la France pour protester contre l'attitude de Medef dans les négociations sur la sécurisation de l'emploi et les retraites complémentaires ARRCO et AGIRC. La CGT accuse le patronat de « viser une régression sociale historique après le cadeau fiscal de 20 milliards que lui a accordé le gouvernement sans aucune contrepartie ».Le syndicat dénonce les préconisations de flexibilité accrue du Medef : « destruction du CDI en généralisant les contrats de projets et les contrats à durée indéterminée intermittents, contournement du licenciement économique par la création de nouvelles procédures, chantage à l’emploi au travers de la généralisation de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !