Elections universitaires : la victoire de Jacques Bahi contestée

Le président sortant de l'université de Franche-Comté devrait retrouver son poste le 5 avril prochain... Mais le tribunal administratif a été saisi d'un recours en annulation de l'élection du conseil d'administration pour vice de procédure lors du dépouillement de votes extérieurs à Besançon. La BAF, largement en tête chez les étudiants, a « instauré un rapport de confiance » avec Jacques Bahi. Factuel publie aussi la synthèse des résultats.

Jacques Bahi lors d'une conférence de presse de présentation de la rentrée universitaire en octobre 2015. Photo DB
Télescopage électoral

A peine les élections des conseils centraux du 8 mars étaient-elles terminées que les étudiants et universitaires étaient appelés à participer, les 22 et 23 mars, aux élections à la COMUE, la communauté universitaire d'établissements de Bourgogne et de Franche-Comté.

La victoire de Jacques Bahi paraît complète aux élections des conseils centraux de l'Université de Franche-Comté. Les listes Réussir ensemble que le président sortant conduisait ont obtenu 40 des 99 sièges en jeu dans les trois instances renouvelées le 8 mars dernier : conseil d'administration, commission de la recherche, commission de la formation et de la vie universitaire.

La seconde force est la BAF qui fédère les corpos étudiantes, traditionnellement bien implantées en médecine et droit. Une nouvelle corpo est récemment née en fac de Lettres. Avec 17 élus et les deux tiers des votes étudiants, elle perd un peu de terrain, mais...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !