Dole-Orly en avion : Marc-Henri Duvernet et la discipline de groupe

Si Marc-Henri Duvernet a voté « oui » aux 370.000 euros de subvention du conseil général du Jura permettant de tester de mars à novembre la liaison aérienne entre Dole-Tavaux et Orly, c'est par « devoir de solidarité majoritaire ». Le conseiller général PS de Lons-le-Saunier nord, absent ce jour-là en séance, avait donné procuration à Christophe Perny, le président. Marc-Henri Duvernet avait voté contre au sein du groupe socialiste : « j'ai perdu, on était plusieurs, dans un rapport un tiers-deux tiers, maintenant c'est la position du groupe... »Finalement, ce vote acquis à l'unanimité n'aurait pu l'être qu'à la majorité. N'aurait dû ?

 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !