Des abeilles et des hommes

« Si l’abeille disparaissait du globe avait prédit Einstein, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre… » L’abeille à miel est essentielle à la reproduction des espèces végétales et partant de là au maintien de l’homme sur terre (un tiers de ce que nous mangeons vient des abeilles). Or depuis une quinzaine d’année la raréfaction de l’insecte (estimée entre 50 et 90 %) est un constat alarmiste.

abeille

« Si l’abeille disparaissait du globe avait prédit Einstein, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre… »L’abeille à miel est essentielle à la reproduction des espèces végétales et partant de là au maintien de l’homme sur terre (un tiers de ce que nous mangeons vient des abeilles). Or depuis une quinzaine d’année la raréfaction de l’insecte (estimée entre 50 et 90 %) est un constat alarmiste. L’origine du mal viendrait des modifications exercées par l’homme sur la nature, avec entre autres la pulvérisation des pesticides. Le début du film « Des Abeilles et des hommes » où l’on voit des milliers d’amandiers en fleurs est à cet égard hallucinant : on découvre le premier protagoniste John Miller, filmé devant les arbres en fleurs. Il regarde la caméra et dit qu’il sent le bruissement des dollars. Le ton est donné : cet...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !