Débrayages à PSA Sochaux

Pas d'augmentation des salaires, a annoncé mardi la direction aux syndicats. Les négociations salariales chez PSA ne satisfont pas les salariés du site de Sochaux. A l'appel de la CGT, et selon le syndicat, 130 personnes ont débrayé dans la nuit de jeudi à vendredi, et une centaine de l'équipe du matin ont cessé le travail. Un rassemblement est annoncé ce vendredi à 17 h dans l'usine. Un débrayage a touché la forge du site de Mulhouse et l'usine d'Aulnay, menacée de fermeture, était en grève. La CGT indique dans un communiqué que « la situation du marché automobile européen est essentiellement imputable aux politiques d'austérité menées en Europe (...). Seule une augmentation conséquente du pouvoir d'achat des familles permettrait de relancer l'économie ». 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !