Cyril Mennegun : « J’ai travaillé avec des acteurs inconnus par souci de vérité »

Après le César du meilleur premier film pour « Louise Wimmer » et les paillettes de la 38 ème cérémonie qui réunit toute la profession, le réalisateur franc-comtois parle de ses début et de sa conception du cinéma : « un outil pour parler du monde dans lequel je vis ».

meneguin

Cyril Mennegun est né dans le Territoire de Belfort où il a passé toute son enfance. Il y a une vingtaine d’années, il travaillait au Mac Do et rêvait d’être cinéaste. Très engagé dans sa démarche, il commence sa carrière par le documentaire. « Louise Wimmer » est son deuxième portrait de femme. Il a aussi réalisé « Le Journal de Dominique » un film sur le quotidien d’une gardienne d’immeuble du quartier des Glacis à Belfort. Grâce à Laure Adler, le film deviendra un livre paru aux Editions Stock. En 2005 c’est un autre documentaire « Tahar l’étudiant » sur la vie de son ami Tahar Rahim autre belfortain devenu acteur de cinéma. Chaque fois qu’il touche à un sujet, quelque chose se transforme chez les êtres filmés qu’il révèle à eux-mêmes. C’est peut-être cela la beauté du cinéma…

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !