Charlie vaut bien un colloque pour lycéens

Le lycée Charles-Nodier de Dole a vécu un événement un peu particulier mercredi 27 mai : quatre conférences et huit ateliers de réflexion organisés par des élèves demandeurs. Profs et proviseur leur ont facilité les choses et l'établissement a eu un petit parfum universitaire pendant une journée.

La liberté d'expression a des limites, notamment celles de l'interdépendance, mais elle comprend aussi la liberté d'enquêter... Ph DB

Mario Morisi n'a pas fait les choses à moitié. L'enthousiaste écrivain touche-à-tout distribue aux lycéens des unes de Hara Kiri Hebdo des années 1960 et de son successeur Charlie Hebdo. Normal, l'atelier qu'il anime s'intitule Charlie Hebdo et la caricature. De sa voix rigolarde, il explique la règle du jeu : « Imaginez que vous constituez la rédaction d'un journal. C'est pas le tout de parler de caricature, vous voilà devant des choix réels à faire entre des unes redoutables ».

Sur la première, on voit Coluche en campagne présidentielle sur la cuvette des toilettes. Sur une autre, un couple déshabillé annonce, hilare : « si la gauche gagne, on enlève nos mains ». Imaginez une seconde ce qu'elles cachent... à peine ! Sur une troisième, un supposé chirurgien brandit du mou pour chat savamment mis en scène sous le titre accrocheur « Démystifions le sexe, ce n'est que ça... » Les...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !