Chambre d’agriculture de Haute-Saône : Chalmin à la baguette

Les contraintes environnementales « conçues à Paris » seront la cible de l'action du nouveau président de la chambre. Dans son discours d'installation, alors que Cécile Duflot visitait la Haute-Saône, il avertit : « les paysans en ont ras le bol ».

thierry_chalmin

Thierry Chalmin succède à Michel Renevier dans un style plus offensif. On a déjà pu le comprendre, en creux, dans le discours du doyen, Bernard Maire, sur le « parcours sans faute » du sortant qui toutefois « ne tranchait pas dans le vif ». Thierry Chalmin, chef d'exploitation de la ferme du Lisey à Cubry-les-Soing (canton de Fresnes-Saint-Mamès, à 20 km de Vesoul), élu « grâce à une très forte majorité », entend « écouter et respecter la minorité » mais s'impose d'emblée comme un « patron ». Il n'est qu'à voir la déférence des plus jeunes souvent aussi les syndicalistes les plus batailleurs. Tous ceux de son camp semblent se féliciter de son leadership reconnu à présent, après qu'il ait été vice-président de la chambre.

Thierry Chalmin a été élu à la présid​ence de la Chambre d'agriculture de Haute-Saône le 22 février. Parmi les 39 élus présents...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !