« C’est assez bien d’être fou » : reçu avec mention très bien

Le réalisateur bisontin Antoine Page et le dessinateur Bilal, alias Zoo project, sont partis en Russie pour un voyage de quatre mois où l’art de la rue croise le cinéma, le souligne, lui donne du souffle, de la poésie…

EtreFou

Le réalisateur bisontin Antoine Page et le dessinateur Bilal, alias Zoo project, sont partis en Russie pour un voyage de quatre mois où l’art de la rue croise le cinéma, le souligne, lui donne du souffle, de la poésie…C’est un voyage en roue libre sachant que si un moyen de locomotion ne permet plus d’avancer, il y en aura d’autres. Le but étant d’arriver à Vladivostok et pas seulement, car un voyage c’est aussi et d’abord une rencontre avec des paysages et des gens.Alors ils partent d’un petit village du Jura avec un vieux fourgon Mercédès 508 aménagé… Ils écoutent Léonard Cohen les pieds sur le tableau de bord et nous invitent à un road movie à couper le souffle avec de longs plans sur les paysages où les dessins de Bilal viennent se poser, occuper l’espace, jouer avec la réalité comme une illustration ou quelque chose qui la souligne, la caresse, la révèle. Car il s’agit aussi de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !