Cachez ces classes surchargées…

Dans un communiqué intitulé « Cachez ces classes surchargées que je ne saurais montrer », le Snes-FSU reproche vertement au recteur d'académie de ne « pas avoir donné l'autorisation à France 3 de faire un sujet au lycée Condorcet de Belfort sur les effectifs des classes. Il est vrai que cet établissement compte une classe de première littéraire à 38 élèves... »

Dans un communiqué intitulé « Cachez ces classes surchargées que je ne saurais montrer », le Snes-FSU reproche vertement au recteur d'académie de ne « pas avoir donné l'autorisation à France 3 de faire un sujet au lycée Condorcet de Belfort sur les effectifs des classes. Il est vrai que cet établissement compte une classe de première littéraire à 38 élèves... »Le syndicat ajoute que le recteur « avait déjà refusé à une équipe de d'Envoyé spécial de France 2 de tourner dans un lycée et dans un collège de l'académie ».Au service de communication du rectorat, on s'insurge et l'on « ne voit pas comment le Snes peut intervenir dans une discussion que nous avons avec France 3 ». L'autorisation a-t-elle ou non été refusée ? Le service com'« ne répond pas à cette question ».Jacques Paté, le rédacteur en chef de France 3 Franche-Comté, confirme les dires du Snes :...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !