Ça rigole pas… Réflexion sur la « pensée » algorithmique

Prenant en février dernier une photo de 1963 bien connue des historiens et des amateurs d'art pour une image déplacée, un célèbre réseau social a considéré qu'elle ne respectait pas ses standards de moralité. Et a restreint pendant 24 heures l'activité du compte qui l'a publiée, avant de le suspendre quelques mois plus tard trois jours pour un trait d'humour mal interprété... La gigantesque entreprise comprend-elle ce que font ses algorithmes ?

Cette semaine, un de mes amis m’ayant envoyé via Facebook un lien vers une conférence donnée par Mme Delphine Horvilleur, rabbin/e passablement médiatique, sur le thème « L’humour juif », j’ai eu la bonne idée, pensant lui faire un clin d’œil, de lui adresser comme commentaire : « Arbeit macht frei ! »

Damned ! Que n’avais-je pas écrit là...

Lors d’une nouvelle incursion sur mon compte Facebook je tombai alors sur l’avertissement suivant : « Compte restreint. Il y a plusieurs restrictions sur votre compte. »

En cliquant sur la barre juste au-dessous indiquant « Voir restrictions », apparaissent successivement :

A la date de ma « saillie-incartade » Arbeit...- Vous ne pouvez plus publier ou commenter pendant 3 jours- Vous ne pourrez pas lancer de direct...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !