Besançon : le 6 rue de la Madeleine se dévoile un peu

« Quand on construit, reconstruit une ville, on n'est pas à six mois... » L'affaire du 6 rue de la Madeleine a assez empoisonné le maire de Besançon depuis plusieurs années, qu'il peut savourer le temps. Il a posé une plaque pour qu'on patiente encore un peu...

PERS_Sans titre-3-version paysage-comp

« Quand on construit, reconstruit  une ville, on n'est pas à six mois... » L'affaire du 6 rue de la Madeleine a assez empoisonné le maire de Besançon depuis plusieurs années, qu'il peut savourer le temps. Ce vendredi 1er février, il posait une plaque de plexiglas sous le porche du lieu pour annoncer le début des travaux qui ont quand même démarré il y a plusieurs mois.Pas trop tôt en effet pour cet ensemble immobilier du quartier Battant qui est entré en effervescence quand l'école qui y était logée a fermé. Le lieu a même été squatté par des artistes qui auraient aimé en faire un centre culturel autogéré le temps qu'un projet se dessine. Évacués, ils auront contribué à la réflexion sur la solution, amenant la ville à dire et répéter qu'elle ferait une opération socialement équilibrée. Il y aura donc 22 logements privés et 23 logements publics (on ne dit plus sociaux), 200 m2 de locaux associatifs et 650...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !