Besançon : la MSHE inaugurée sous protection policière

La Maison des sciences de l'homme et de l'environnement fédère seize laboratoires et sanctuarise plus de 30 ans de recherche interdisciplinaire. Ce haut lieu des sciences sociales, terreau de la contestation estudiantine et de la pensée critique, s'est ouvert en filtrant les entrées...

mshe

« Dans un monde tourmenté, les sciences humaines et sociales sont plus que jamais nécessaires », a affirmé le président de l'université de Franche-Comté, Jacques Bahi, en inaugurant la Maison des sciences de l'homme et de l'environnement, 18 ans après que le projet eut été initié par son prédécesseur Claude Oytana dans le cadre du plan U3M du ministre Claude Allègre. La présidente de région Marie-Guite Dufay dira quasiment la même chose : « on a souvent tendance à mettre de côté les sciences humaines et sociales, mais face à la complexité du monde, elles sont indispensables ».

Dispositif policier conséquent Il fallait montrer patte blanche pour entrer dans la MSHE. Une fois passé sans encombre le barrage policier empêchant la vingtaine d'étudiants et de militants syndicaux réclamant la démission de Jacques Bahi, un second barrage était celui de la vérification des sacs (« Vigipirate Monsieur ! ») et des invitation. Puis à chaque...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !