A Lons-le-Saunier, des Gilets jaunes contestent des contraventions

Une trentaine de contraventions pour distribution d'imprimés aux automobilistes, entrave à la circulation ou « bruit ou tapage injurieux troublant la tranquillité d'autrui » ont été infligés à des manifestants en novembre et décembre. Quinze auditions sont programmées d'ici le 13 février. Un collectif dénonce une « répression policière ». On dénombre 2500 à 4000 manifestants dans le Jura ce 9 janvier où les voeux de la députée LREM Danièle Brûlebois ont été perturbés.

p1780264

Le cortège lédonien auquel un bon millier de personnes a participé vient d'arriver sans encombre à son terme ce 9 janvier. Il est passé devant la préfecture et la gare, a longé la voie ferrée, a fait de brèves haltes devant les laiteries Bel et Lactalis, applaudi une défense de la Sécu de 1945 devant le siège de la CPAM : « la casse de la retraite, c'est la casse de la Sécu... La Sécu, c'est pas le budget de l'Etat, c'est le budget du peuple... » Le propos complète le discours d'avant défilé : « les cotisations sociales, ce sont nos salaires quand nous sommes en retraite... »

Plusieurs dizaines de manifestants iront une heure plus tard « pourrir les voeux » que la députée (LREM) Danièle Brûlebois donne à la salle des fêtes de Montmorrot. Entre la manifestation et cette action, une trentaine de militants, essentiellement Gilets jaunes, tiennent une conférence de presse au Centre social pour dénoncer la trentaine de contraventions infligées...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !