1 300 personnes en Franche-Comté manifestent leur inquiétude pour la Fonction publique

2 manif 31 janv

Ils étaient 700 manifestants à Besançon, 300 à Lons-le-Saunier, 250 à Belfort et 50 à Vesoul le matin ou en début d'après-midi.Pour la première fois sous le gouvernement de Jean-Marc Aurault l'ensemble de la fonction publique était appelée à une journée d'action, grève et manifestations par la CGT, Solidaires et la FSU. Dans le Jura, où l'UNSA avait appelé à la manifestation, la FSU revendiquait 30 à 40% de grévistes dans le primaire. Les trois organisations syndicales se sont entendues sur quatre domaines de revendications : moratoire immédiat sur les suppressions et créations d'emploi (craintes que les créations de postes dans les trois ministères dits prioritaires, éducation, justice et police, ne se fassent aux dépens des autres secteurs de la Fonction publique), véritable plan de titularisation pour contrecarrer la précarité croissante, augmentation du point d'indice (gelé depuis 2010) et abrogation du jour de carence. La...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !