« On n’a pas d’autres choix que de faire confiance au peuple »

Les Insoumis entrent en campagne à Besançon avec l’annonce d’une liste ouverte : Besançon verte et solidaire. Ils refusent de s’associer à l’Equipe, qui réunit plusieurs forces de gauche issues de la majorité actuelle au conseil municipal et font part de leur souhait de faire table rase en invoquant une « révolution citoyenne ». Plusieurs appels du pied ont été lancés aux Gilets jaunes, dont certains sont à la France Insoumise, tandis que la joute est lancée avec Éric Alauzet au sujet de la gratuité des transports en commun, un des socles de leur programme.

lfivertsolidaire

« On ne va pas répondre à la question c’est qui, mais c’est quoi ». La France insoumise lance sa campagne pour les municipales à Besançon et annonce la création d’une liste « Besançon verte et solidaire » issue d’une « démarche collective ». Une centaine de personnes ont signé un texte d’appel qui « fixe des marqueurs politiques et qui s’articule autour de trois axes : sociale, écologiques et démocratique », précise Séverine Vézies, membre du mouvement. « On ne dit pas venez derrière nous, mais venez avec nous ». Un outil collaboratif d’élaboration du programme est mis à disposition de ceux qui ont envie de contribuer.

« Notre objectif est d’engager Besançon dans une démarche de transition verte et écologique et solidaire », défendra pour sa part Claire Arnoux, membre de LFI. « La première chose qui frappe les gens quand ils...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !