« Woman at war » : sauver la planète…

Woman at war, ovationné au Festival International du Film de la Rochelle, est à l’affiche actuellement. Le film dresse le portrait d’une militante écologiste qui ne lâche rien…

woman2

Benedikt Erlingsson est réalisateur auteur, metteur en scène de théâtre et acteur. Son premier film, Des Chevaux et des hommes, sur les aventures d’une petite communauté rurale isolée et de ses chevaux, avait été présenté au Festival International de la Rochelle en 2017. Women at war a été ovationné cette année et la rencontre avec le réalisateur a éclairé cette œuvre singulière. Impossible pour autant de définir le film, de prendre le risque de le mettre dans une catégorie alors qu’il en recoupe plusieurs, qu’il se situe entre la saga et le thriller écologique, entre le western et le conte philosophique.

Halla (la merveilleuse Halldora Geirhardsdottir) est une militante solitaire. Elle part en guerre contre l’aluminium qui pollue l’Islande et tire dans les pylônes électriques avec un arc pour couper l’électricité. « C’était un sujet complexe en lien avec l’environnement et toutes les questions éthiques, je voulais faire...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !