Un nouvel hélicoptère pour l’égalité de l’accès aux urgences ?

C'est la réflexion que mène actuellement l'Agence régionale de santé. Sa directrice, Sylvie Mansion, l'a annoncé vendredi 9 novembre lors d'une séance spéciale du Conseil général de Haute-Saône

C'est la réflexion que mène actuellement l'Agence régionale de santé. Sa directrice, Sylvie Mansion, l'a annoncé vendredi 9 novembre lors d'une séance spéciale du Conseil général de Haute-Saône. Cette réunion était consacrée à l'étude des dossiers communs entre les deux insititutions : offre médico-sociale, autonomie, soins de proximité... Mme Mansion a révélé qu'une étude de l'INSEE, bientôt rendue publique, indiquait que 7 à 14 % des Francs-Comtois, selon le mode de calcul, résident à plus de 30 minutes d'un service de soins d'urgence. En particulier dans l'ouest de la Haute-Saône, la vallée de la Loue et le sud du Jura. Une des pistes envisagées pour y remédier est l'achat d'un hélicoptère.  "L'hélico, c'est bien, mais il n'aura pas réponse à tout, notamment dans le brouillard", a réagi le président du Conseil général, Yves Krattinger (PS). La région est déjà...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !