Un avion de chasse suisse s’écrase à Glamondans

Il n'y a pas de victime. Outre les questions de sécurité, cet accident pose de nouveau la question des fréquentes et très bruyantes manoeuvres militaires dans le ciel franc-comtois, notamment à proximité des zones urbaines.

carte_r45

Un avion MacDonnel Douglas F 18 de l'armée suisse s'est écrasé ce mercredi 14 octobre vers 11 h 30 sur la commune de Glamondans, à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Besançon, sur le premier plateau du Doubs. Le pilote a pu s'éjecter. Il a été transporté par hélicoptère au CHU de Besançon. Son pronostic vital n'est pas engagé.

L'accident a eu lieu sur une zone non habitée dont le survol a été interdit par un arrêté du préfet du Doubs. Glamondans est située entre Aïssey et Bouclans, à quelques kilomètres du dépôt d'hydrocarbures de Gennes, classé site Sévéso. La section de recherche de la gendarmerie de l'air de Villacoublay a été chargée de de l'enquête.

Des zones réservées

Un protocole d'accord entre la France et la Suisse permet aux avions helvétiques de s'entraîner en France, plus particulièrement dans les zones réservées à cet effet (voir ici). Ce sont en l'occurrence...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !