Tramway de Besançon : mise en service en décembre 2014

« Le planning initial tenait compte des risques de fouilles archéologiques ou fonciers. Ces risques n'existent plus, c'est ce qui nous permet de tenir les délais ». Pour Pierre Tissier, de la filiale ingénierie de la Caisse des Dépôts, la disparition d'importants aléas de chantier explique la probable avancée de la mise en service du tramway à décembre 2014 au lieu de mai 2015.

trampalente

« Le planning initial était prudent, tenait compte des risques de fouilles archéologiques ou fonciers. Ces risques n'existent plus, c'est ce qui nous permet de tenir les délais ». Pour Pierre Tissier, directeur des projets urbains de Legis, la filiale ingénierie de la Caisse des Dépôts, la disparition d'importants aléas de chantier explique la probable avancée de la mise en service du tramway de Besançon à décembre 2014 au lieu de mai 2015. Jean-Louis Fousseret, maire de la ville et président de la communauté d'agglomération, est aux anges : « On a six mois d'avance, je prends peu de risque de le dire aujourd'hui », a-t-il indiqué mardi 8 janvier lors d'une conférence de presse transformée en opération de communication organisée à la Chambre de commerce et d'industrie en présence de nombreux entrepreneurs, élus et chefs de services. Il se donne ainsi le beau rôle : conscient de la gêne aux usagers et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !