SolMiré occupe la mairie de Besançon pour qu’une famille soit hébergée

Ce vendredi 28 mai, l’association SolMiRé, qui vient en aide aux exilés, a occupé une partie de l’après-midi le hall de la mairie de Besançon. Les membres de l’association appellent à une solution pour une famille qui demande l’asile en France, et qui vit actuellement dans une station service désaffectée à Planoise.

"Ils vivent dans des conditions inhumaines, sans eau ni électricité”, indique Gilles Tissot, membre de SolMiRé. L’association souhaite qu’un logement soit trouvé à la famille "contrainte de quitter l’Albanie, où elle a été victime de nouvelles persécutions", comme l'indique un communiqué de l'association de défense des migrants et des réfugiés bisontine. Aujourd'hui, la famille survit dans des tentes installées au sein d'une ancienne station-service de Planoise.

Les militants et la famille de six enfants sont restés près de trois heures dans le hall de la mairie. Deux autres familles ayant demandé l’asile sont arrivées en cours d’occupation pour y participer. Finalement, les membres de SolMiRé ont fait le choix d’arrêter l’occupation aux alentours de 18h45. "On n'avait pas envie de confronter les enfants de la famille aux forces de l’ordre”, explique le membre de l’association.

L’occupation...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !