Ski de fond et raquette : la mutation des sites nordiques

Région de moyenne montagne, la Franche-Comté est une destination touristique hivernale secondaire. La chute de la pratique du ski de fond dans les années 1980-2000 semble être enrayée, mais le regain constaté concerne peu les catégories populaires ou les hébergements collectifs

neigemtdor

Entre Vosges et Jura, la Franche-Comté n'est paradoxalement pas une grande destination touristique hivernale. Si le tourisme emploie jusqu'à 14.300 salariés, soit 2,6% de l'emploi régional, c'est en été que cela se passe. Et le mois le plus bas en matière d'emplois dans le secteur, c'est janvier, avec 8000 salariés. Décembre et février ne font guère mieux.

670 millions d'euros ont pourtant été dépensés par les touristes dans la région en 2013 si l'on en croit le comité régional du tourisme. Plus de 4 millions de nuitées ont été enregistrées par les différents types d'hébergement marchand. On ne parle donc pas des hébergés par la famille ou les amis, des propriétaires des 34.850 résidences secondaires dont 8,3% appartiennent à des étrangers, la moitié étant Suisses.

Six touristes sur dix vont en montagne

De quelques jours à quelques semaines, ça fait plusieurs centaines de milliers de visiteurs dont...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !