Près de 30.000 personnes à la marche citoyenne de Besançon

La marche en hommage aux victimes des attentats à Paris et contre Charlie Hebdo a réuni une foule exceptionnelle dans tout le centre-ville. Enthousiasme pour un rassemblement sans précédent et interrogation sur les conséquences générales des attentats ont marqué les esprits.

img_1673

La foule, d'une ampleur inédite depuis la marche des Lip en 1973, en impose dès avant 14 h. Elle est très largement souriante, forte de se compter et du réconfort que cela lui procure. Peu d'affichage partisan, quelques drapeaux tricolores et d'innombrables "Je suis Charlie" en tee-shirt, autocollants, sur des panneaux. Des Bisontins et des voisins de toute la région. Beaucoup battent le pavé pour la première fois.

Elsa a 14 ans, déjà lycéenne à Pasteur, souriante également mais marquée par les exécutions des personnels de Charlie Hebdo. "Mon père était un ami de Cabu et de Charb, il m'est arrivé de les rencontrer. Je n'ai pas compris les raisons de leur mort, on ne peut pas trouver la mort à cause de dessins, de caricatures, à cause de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !