Patrimoine d’Emmanuel Macron : deux franc-comtois s’interrogent

Serge Grass (photo) et Jean-Philippe Allenbach sont, avec l'Alsacien Paul Mumbach, à l'origine de la saisine de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, puis du Parquet national financier. Ils estiment qu'il y a « une anomalie entre le patrimoine et les revenus » du candidat d'En Marche. L'association Anticor a, à son tour, saisi mardi, la HATVP.

Serge Grass a saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique et le Parquet national financier à propos du patrimoine d'Emmanuel Macron (photo Daniel Bordur)
Interrogations sur « la sincérité du patrimoine déclaré »S'interrogeant sur la « sincérité » du patrimoine déclaré par Emmanuel Macron, MM Allenbach, Grass et Mumbach concluent leur lettre du 14 février à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique :« a/ Comment peut-il se faire que, avec des revenus supérieurs à 3.000.000 € en 2010-2013, la fortune déclarée par M. Macron en 2014 n’ait été que de 156.160,43 € ?b/ Comment peut-il se faire que M. Macron n’ait eu en 2014 que 53.192,19 € sur son compte courant alors que plus de 3.000.000 € y avaient été crédités durant les trois années précédentes ?Et où est passée la différence, sachant que, sur la période 2010-2013, M. Macron n'a pas utilisé ses liquidités pour investir substantiellement dans l’immobilier ou en Bourse, ni pour rembourser ses emprunts, à l’exception de son emprunt privé remboursé à hauteur de 220.000 € (4 x 55.000...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !