Nomadland, le travail en route

Nomadland de Chloé Zao est un film sur les travailleurs américains pauvres, contraints pour gagner leur vie, de loger dans leur van. Il oscille entre documentaire et fiction et s’impose comme une curiosité cinématographique, à la fois fascinante et quelque part empreinte de fatalisme.

Fern (Frances McDormand) vivait à Empire lorsque l’usine a fermé. Veuve, sans emploi et sans-abri, elle choisit le nomadisme et quitte la ville à bord d’une vieille camionnette Ford. Elle travaille d’abord chez Amazon, car la firme a un programme baptisé CamperForce. Nous sommes surpris par l’image paisible des entrepôts, lisse, presque publicitaire. Dans les entrepôts, joliment éclairés, elle travaille tranquillement comme si le géant de la consommation redorait son image dans le jaune de la lumière, loin des cadences de travail décrites par Jessica Bruder, auteur du livre au titre éponyme.

Fern découvre ensuite les groupes de routards où la parole est centrale. C’est là qu’on se refile les tuyaux, le soir autour d’un feu de bois ; elle avance vers l’Ouest en faisant de petits boulots : trieuse de betteraves, serveuse et femme de ménage dans un camping. Malgré les conditions d’hygiène et de survie, son...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !