L’étrange territoire de l’amour…

Corps et âme de Ildiko Enyedi a obtenu l'Ours d’Or du festival de Berlin. En 1989, la réalisatrice hongroise avait décroché la Caméra d’Or à Cannes pour son film Mon XX ème siècle. Elle filme peu mais partage avec le spectateur des expériences émotionnelles comme très peu de cinéastes le font.

corps

Mária nouvelle responsable du contrôle de qualité dans un abattoir partage le même rêve que Erde le directeur financier. Ils s’imaginent sous la forme d’un cerf et d’une biche dans un paysage enneigé. Hasard ou coïncidence. Qu’est-ce qui se cache sous ce rêve ? La possibilité d’un amour ? On ne sait pas.

Drôle d’endroit pour une rencontre

Dès les premières images, dans un magnifique paysage de neige, un cerf et une biche s’approchent et se font un câlin. Mais la piste du conte disparaît rapidement au profit du décor sanglant d’un abattoir. C’est là que les protagonistes se rencontrent. Ici on abat les bêtes, cruellement. Bruits du billot. On les découpe. La chair et le sang. On nettoie ensuite. Pas vraiment romantique le décor. Après le travail on se retrouve à la cantine. On boit des bières. Certains font de l’humour et frôlent la grossièreté parfois. Eux se taisent. Et le leitmotiv du cerf et de la biche revient...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !