Les heures noires de la Roumanie

Peu importe si l’Histoire nous considère comme des barbares, film de Radu Jude sur les heures noires de la Roumanie dont l'armée commit en 1941 un massacre sur les Juifs d'Odessa, est présenté actuellement à Besançon ( Kursaal) avec le soutien de l’Association Franche-Sylvanie.

peu2

Mariana Martin, metteure en scène de Théâtre, prépare un spectacle qui doit avoir lieu sur une grande place de Bucarest. Contre l’avis de la municipalité, commanditaire de la pièce, elle décide de mettre en scène un épisode du massacre des juifs à Odessa pendant la deuxième guerre mondiale. Ce crime fut perpétré par l’armée roumaine (qui occupait cette grande ville ukrainienne où vivait la plus importante communauté juive d'URSS) sur les ordres du tristement célèbre dirigeant nationaliste, Ion Antonescu (par ailleurs auteur de la phrase qui donne le titre au film).

A la question comment filmer le théâtre en train de se faire, le cinéaste use de véritables trouvailles ; pour les répétitions, il utilise le Musée national militaire de Bucarest où les figurants déambulent au milieu du matériel (armes et chars) témoin des conflits qui firent l’Histoire de la Roumanie.

Nationalisme et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !