Le séisme et ses répliques

L'affaire Cahuzac, a-t-on dit et répété, est un séisme politique. A moins qu'il en annonce d'autres, car les tremblements de terre ont des répliques... La première fois qu'on a employé le mot, c'était un fameux 21 avril 2002 quand la division de la gauche, au pouvoir depuis 5 ans, disqualifia Lionel Jospin au profit de l'extrême droite au second tour de l'élection présidentielle... La morale politique qu'il avait incarnée avait bien peu pesé après qu'il eut mené une politique à la fois sociale (35 heures, emplois-jeunes, Pacs, police de proximité...) et libérale (traité européen de Barcelone) assumant l'impuissance de l'Etat qui « ne peut pas tout ».

L'affaire Cahuzac, a-t-on dit et répété, est un séisme politique. A moins qu'il en annonce d'autres, car les tremblements de terre ont des répliques... La première fois qu'on a employé le mot, c'était un fameux 21 avril 2002 quand la division de la gauche, au pouvoir depuis 5 ans, disqualifia Lionel Jospin au profit de l'extrême droite au second tour de l'élection présidentielle. Une saine réaction de la société s'en suivit avec quinze jours de manifestations ininterrompues où la nausée et la honte faisaient office d'éléments mobilisateurs. La morale politique qu'avait incarné Lionel Jospin avait bien peu pesé après qu'il eut mené une politique à la fois sociale (35 heures, emplois-jeunes, Pacs, police de proximité...) et libérale (traité européen de Barcelone) assumant l'impuissance de l'Etat qui « ne peut pas tout ».Reste que ce serait un comble de ne voir dans les conséquences des...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !