Le jugement du preneur d’otages de 2010 en délibéré au 23 janvier

Réunie à huis clos, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Besançon a mis en délibéré au 23 janvier 2013 le jugement de Kevin, auteur d’une prise d’otage dans une maternelle le 13 décembre 2010. Les juges auront notamment à se prononcer sur sa responsabilité.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Besançon a mis en délibéré au 23 janvier 2013 le jugement de Kevin, auteur d’une prise d’otage dans une maternelle le 13 décembre 2010. Les juges auront notamment à se prononcer sur sa responsabilité.L’audience de ce jeudi 6 décembre a eu lieu à huis clos, le jeune homme avait dix-sept ans au moment des faits. Mis en examen pour "séquestration aggravée avec libération volontaire" et "intrusion dans un établissement scolaire avec arme", il a été déclaré psychologiquement fragile et irresponsable par deux collèges d’experts. Le parquet a demandé une troisième expertise psychiatrique.Le 13 décembre 2010, Kevin, armé de deux sabres, est entré dans l'école maternelle Charles Fourier du quartier de Planoise, à Besançon, pour prendre en otages 21 enfants et une institutrice. Tous ont été libérés, sans violence, après plus de quatre heures de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !