Le 8 mars, et après ?

Il y a quelques années, on disait que lorsqu'une femme incompétente serait nommée à un poste important, l'égalité serait accomplie... L'incompétence n'est plus le privilège des hommes, mais on se trompait ! On a enfin vu des nominations de femmes incompétentes, mais l'égalité n'est toujours pas là.

Bauer - journée de la femme

Il y a quelques années, on disait que lorsqu'une femme incompétente serait nommée à un poste important, l'égalité serait accomplie... L'incompétence n'est plus le privilège des hommes, mais on se trompait ! On a enfin vu des nominations de femmes incompétentes, mais l'égalité n'est toujours pas là. Pour autant, elle progresse. En droit. C'est déjà pas mal. Mais seulement en droit. Car pour l'accès au droit, et plus encore aux droits, il reste toujours de sacrées inégalités, quel que soit le sexe, notamment celle des moyens (malgré l'aide juridictionnelle) ou celle de la naissance (malgré l'école de l'égalité des chances).Enfin, ici, femmes et hommes peuvent rire ensemble. Du même dessin... 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !