Inquiétudes pour les organismes HLM à Besançon

Le conseil municipal a voté à la quasi-unanimité un soutien de 2 millions d'euros à la Saiemb-Logement prise dans une cascade de difficultés depuis plusieurs années. Le contexte de la baisse des APL et de la future loi sur le logement ajoute à l'incertitude. La ville compte aussi sur quatre procédures judiciaires à l'encontre d'une association gestionnaire de 430 logements étudiants pour récupérer 2,5 millions... d'ici quatre ans.

« Comment faire autrement que soutenir un bailleur social en difficulté ? », interroge à autre voix Thibaut Bize (PCF). Vingt mois après avoir avancé un million d'euros à la Saiemb-Logement, le conseil municipal vient de voter, le 18 janvier, une augmentation de sa participation de 2,1 millions au capital de cette société d'économie mixte dont elle est actionnaire à 51,4%, dans le cadre d'un plan de redressement comprenant également l'intervention de l'Etat à hauteur de 2,6 millions, via la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS), et 0,5 million de subventions de la CAGB.

Actionnaire à 45% de la Saiemb-Logement, la Caisse des dépôts et consignations réaménage la dette actuelle sur dix ans, permettant « un gain financier de 1,6 million » est-il écrit dans la délibération qui précise que des « mesures internes » à la Saimeb « montrent la possibilité de dégager 15,5 millions sur 10 ans ».

Nulle part dans cette...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !