GTJ : un petit morceau du mythe au bout des souliers

Faire une portion de la Grande Traversée du Jura, pour un Franc-Comtois, c'est poursuivre l'exploration de son territoire de vie, l'appréhender selon un autre rythme, au plus près des éléments et du silence, avec une acuité accrue pour les rencontres...

Factuel vous emmène six jours du Locle à Morbier en passant par les alpages du Mont d'Or et le Risoux.

On n'imagine pas de GTJ qui ne passe pas par le Risoux suisse et ses abris qui ont tous un livre d'or... (Photos Daniel Bordur)

La Grande Traversée du Jura est un mythe. Il parle de la montagne, fut-elle moyenne. De cette montagne que certains moquent avec un brin de condescendance en évoquant ses « molles ondulations ». L'expression fera sourire ceux qui ont gravi le Chasseral par la combe Grède... D'autres, qui découvrent le massif jurassien, ne tardent pas à dire leur respect : « plus jamais je ne dirai que ce n'est pas une montagne », nous avoua un soir d'épuisement un rugbyman francilien venu y préparer sa saison. Beaucoup de ceux qui y vivent, de ses piémonts à ses plateaux et ses hautes combes, le savent : c'est une montagne envoûtante, rude et chaleureuse, austère et accessible pour qui s'en donne le temps et les moyens.

La GTJ se décline au pluriel, comme en témoigne l'association de promotion Les Grandes Traversées du Jura. Ses 180 adhérents vivent, pour la plupart, ne serait-ce que partiellement, du tourisme itinérant. Elle promeut « six tracés pour six activités...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !