Grève des Ehpad : 400 manifestants à Besançon

Une bonne moitié des établissements du Doubs étaient mobilisés. Plusieurs milliers de personnes ont défilé dans tout le pays tandis que des salariés étaient réquisitionnés et que d'autres continuaient le travail avec des brassard de soutien au mouvement.

ehpad2

« Je suis la seule à être descendue, les autres portent un brassard... » Aide-soignante dans un Ehpad du Haut-Doubs, Véronique est un brin déçue. Elle aurait bien aimé être accompagnée par ses collègues pour le défilé bisontin. Devant le centre de long séjour de Bellevaux, il n'y a pas loin de 400 personnes, mais toutes ne travaillent pas en maison de retraite ou dans l'aide à domicile. On voit pas mal de retraités, des locaux, des salariés de l'Adapei, des fonctionnaires territoriaux, une délégation venue de Sochaux, des conseillers municipaux communistes de Besançon...

Plusieurs établissements sont bien représentés. Une vingtaine de salariées de l'Ehpad des 7 collines (rue de Belfort) mettent une belle ambiance. Tenant une banderole, une jeune femme nous dit venir du Haut-Doubs. Quel endroit ? Mouthe, Pontarlier, Morteau ? « C'est une maison de retraite publique, mais notre directeur ne veut pas qu'on dise laquelle... On est descendu à treize,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !