« First Cow », à l’Ouest des gâteaux

Prix du Jury au Festival de Deauville en 2020, le film de Kelly Reichardt est un vrai-faux western, une fable américaine sur la loyauté, l’amitié, le pouvoir, l’exploitation, et la création d’un nouveau monde, pas si glorieux... Sortie le 20 octobre.

C’est sous l’intitulé « L’Amérique retraversée » que se tient jusqu'au 24 octobre une rétrospective intégrale des films de Kelly Reichardt, au Centre Pompidou à Paris. Au programme donc, « River of grass », « Wendy et Lucy », « La dernière piste », « Old Joy »… et le tout dernier qu’elle a réalisé, « First Cow », qui avait reçu le Prix du Jury au Festival de Deauville en 2020 (sortie en salles le 20 octobre, après une diffusion sur la plateforme Mubi).

Comme la plupart de ses films, c’est dans le nord-ouest des Etats-Unis que la cinéaste américaine a tourné ce vrai-faux western. Le film s’ouvre de nos jours, avec la découverte de deux squelettes enterrés dans la forêt ; mais très vite Kelly Reichardt nous téléporte vers 1820, en Oregon, dans cette même forêt. C’est là que se produit la rencontre hasardeuse entre un cuisinier qui ramasse des champignons et un...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !