« Edmond Rostand, c’est Cyrano »

Il y a de la légèreté, de l’humour et du panache dans le film d’Alexis Michalik, où l’acteur Thomas Solivérès incarne « Edmond ». Dans un véritable tourbillon, le film raconte un texte qui s’invente, les répétitions hasardeuses, une troupe qui se monte, des producteurs corses, une épouse jalouse, un auteur tétanisé par la crainte de l’échec...

thomas-soliveres

Bien sûr, il y a la scène du balcon, la fameuse tirade du nez (« C’est un peu court, jeune homme… ») et bien d’autres choses en somme, car « Edmond », le film d’Alexis Michalik (sortie le 9 janvier), est bien plus qu’une nouvelle version de « Cyrano de Bergerac », c’est l’histoire de l’écriture et de la création de la pièce par un jeune poète qui n’a jusqu’alors fait que des fours, Edmond Rostand incarné par Thomas Solivérès.

« Cyrano est connu dans le monde entier, c’est la pièce française la plus jouée dans le monde, ce personnage a dépassé de loin et la pièce et l’auteur, peu de gens à part les spécialistes d’Edmond Rostand connaissent vraiment sa vie, c’était aussi une manière de braquer les projecteurs sur lui, et de prendre des libertés avec le personnage puisque peu de gens savent le vrai du faux », précise Alexis Michalik, acteur, auteur, metteur en scène, et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !