« Chacun chez soi », confinement en famille

« J’adore parler des familles, il y a beaucoup d’enjeux », confie Michèle Laroque, qui a tourné une comédie gentillette avec parents et enfants contraints de cohabiter.

Deux couples de deux générations, parents et enfants, contraints de cohabiter sous le même toit, forcément ça va faire des étincelles.

« Chacun chez soi », film de Michèle Laroque, devait sortir le 22 avril 2020, alors que les Français étaient confinés chacun chez eux. Finalement, le second film réalisé par l’actrice (après « Brillantissime ») sort bien plus tard (le 2 juin !) après deux reconfinements, mais cette comédie très gentillette a pris un nouveau relief, puisqu’elle raconte une cohabitation en famille. Celui de deux couples de deux générations, celui des parents et celui de leur fille, revenue au bercail malgré elle avec son compagnon.

Michèle Laroque et Stéphane de Groodt jouent ainsi un « vieux » couple, qui a désormais tout pour être tranquille dans leur douillette maison de banlieue. Lui est désormais inactif après avoir vendu son entreprise, et a choisi une passion « à domicile et très envahissante » : les bonsaïs ! Leur tranquillité est mise à mal lorsque leur fille aînée (Alice de Lencequesaing) revient,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !