Besançon : le campement d’Arène démantelé

Deux bennes affrétées par la ville ont récupéré le matériel après que la police a emmené une trentaine de personnes. Les unes, demandeurs d'asile et mineurs, ont été hébergées par l'Etat et le département, les autres font l'objet de vérification et certaines pourraient être expulsées. « Cherchez un presbytère », a suggéré le préfet aux militants de SolMiRé...

camp

Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, l'avait laissé entendre devant la presse, puis répété aux militants de SolMiRé qu'il a reçus la semaine dernière : le campement d'Arène qu'il estimait « illicite » a été évacué mardi matin par la police. Dans la foulée, une entreprise mandatée par la ville mettait dans deux bennes le matériel de camping, tandis que des militants tentaient de sauver des effets personnels et des tentes.

L'évacuation du matériel du campement... Le campement évacué...

Une trentaine de personnes ont été emmenées au commissariat de police où leur situation devait être examinée. Certaines sont présentées comme déboutées du droit d'asile et pourraient être expulsées. D'autres, reconnues comme demandeurs d'asile, se sont vues proposer un hébergement après plusieurs semaines à la rue. Il faut rappeler que l'hébergement est un droit pour les demandeurs d'asile qui doivent être prise en charge par l'Etat le temps de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !