Alain Letailleur (MRC) : « Nul besoin de fusionner les régions pour être plus compétitif »

Factuel.info publie l'intégralité de l'intervention du seul conseiller régional MRC de Franche-Comté lors du débat relatif à la réforme territoriale, vendredi 27 juin. Dans un réquisitoire argumenté, il critique la méthode de Marie-Guite Dufay, assure que « l'intérêt des Franc-Comtois n'est pas garanti avec la fusion » et s'interroge gravement : « Combien de temps encore, socialistes et gaullistes vont-ils abandonner la République et la Nation au Front National ? »

letailleur

Dans  son discours d’investiture générale, le Premier ministre a annoncé vouloir mener un « big bang » territorial en proposant quatre changements qui sont indissociables les uns des autres :La réduction de moitié du nombre des régions au 1er janvier 2017 ;Le dessin d’une nouvelle carte de l’intercommunalité au 1er janvier 2018 ;La suppression de la clause générale de compétence au motif de la clarification ;La suppression à l’horizon 2021 des conseils départementaux.

Moins d’une semaine après cette annonce, vous avez décidé, Madame la Présidente, d’engager la fusion de la Franche-Comté avec la Bourgogne. Vous avez pris cette décision seule, sans aucun mandat, ni des Franc-Comtois, ni de l’assemblée régionale. Je serais même tenté de prolonger mon propos en soulignant que vous n’aviez pas davantage sollicité l’avis des présidents des conseils...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !