Alain Joyandet : « la loi travail est anxiogène pour les salariés »

Dans une tribune critiquant un projet qui « fait peur à ceux qui ont un emploi » et assurant que « le chômage ne disparaîtra pas avec la libéralisation du code du travail », l'ancien ministre de Sarkozy et sénateur (LR) de Haute-Saône défend la disposition mort-née en 2012 d'une « TVA compétitivité-emploi ».

alain-joyandet

L'ancien ministre Alain Joyandet (LR), sénateur de Haute-Saône et président de la commission des finances du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, estime que « le projet de loi El Khomri est un projet anxiogène pour les salariés ». Dans une tribune de trois pages, il explique notamment que « le chômage ne disparaîtra [ni] avec la libéralisation du code du travail, [ni] en stigmatisant la protection dont bénéficient les salariés (...) Il disparaîtra encore moins en faisant peur à ceux qui ont un emploi ».

S'appuyant sur son propre exemple d'entrepreneur familial - il dirige les hebdomadaires La Presse de Vesoul, la Presse de Gray et Les Affiches de la Haute-Saône -, il écrit « avoir toujours pu recruter du personnel lorsque notre entreprise se développait, et toujours pu licencier - à contre-cœur - quand la situation était plus difficile ».

Ces constats posés, l'ancien maire de Vesoul défend ensuite la TVA sociale mise en place...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !