Accueillir des réfugiés : le Haut-Doubs dans l’action

Une famille irakienne est accueillie à Mouthe depuis cet été par une association bien préparée ayant pris exemple sur une initiative jurassienne. A Pontarlier, une conférence sur l'histoire commune entre la France et la Syrie, jeudi 29 septembre, est un prélude à un nouveau projet citoyen d'accueil.

Bernard Brichoux, Patrick Colle et Laurence Bouchet, chevilles ouvrières du projet pontissalien. (Photo Daniel Bordur)

« Du désastre, toujours finit par naître le réveil. » Cette phrase d'une mélancolique justesse de Yolande Moreau dans son film Nulle part en France consacré aux jungles de Grande Synthe et Calais, illustre à merveille les initiatives citoyennes visant à accueillir des réfugiés de la guerre qui ravage le Moyen Orient. Le documentaire est d'emblée cité par la philosophe Laurence Bouchet comme le déclic du projet en gestation à Pontarlier lorsqu'elle ouvre la conférence de presse le présentant.

Nulle part en France. (capture d'écran) Jacques Fontaine : une histoire commune remontant à 1536...

Une réunion publique de présentation du projet se tient jeudi 29 septembre à 20 h, salle Morand à Pontarlier. L'universitaire bisontin Jacques Fontaine y donnera une conférence sur l'histoire et l'actualité de la Syrie et de l'Irak.La France a une histoire commune dont on parle peu avec ces pays...Depuis l'accord Sykes-Picaud de 1916, du nom des ministres...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !