1981 : Voyage au cœur du cinéma français

Quels sont les cinéastes et les œuvres marquantes de l’année de l’élection de François Mitterrand ? Quels sont les films des années post-soixante-huitardes, période turbulente et joyeuse, revendicative et peu sage ? Qu’est-ce qui a changé depuis que les femmes prennent la pilule et font de leur liberté nouvelle un combat féministe ? De quoi parlent les femmes et de quoi parlent les hommes quand ils prennent la caméra ? Au-delà de ma revendication de subjectivité, des films émergent cette année-là et pas forcément là où on les attend. Allez, prenons ensemble un petit chemin de traverse avant la réouverture des cinéma !

Depardon a filmé la campagne de François Mitterand

Tiens voilà un film qui fleure bon les années 70, à l’époque où Le Journal d’un éducastreur circulait dans toutes les mains. À l’écran, c’est Coluche qui interprète l’Instituteur. Ça ne vous rappelle rien ?

Allez, dans un style post-soixante-huitard je vous ai dégotté une petite merveille  Les Babas-cool ou Quand tu seras débloqué fais moi signe ! de François Leterrier : Un homme en panne sur une route. Il cherche de l’eau à mettre dans son moteur et tombe sur une femme nue qui se prélasse au soleil. Elle vit dans une communauté et l’invite à passer la nuit avec elle. Comme il est marié, il raconte  à sa femme qu’il  a passé la soirée avec un copain. À son retour il retrouve ledit copain chez lui ! Ah ! Sa femme part en vacances et lui réintègre la communauté. Vous me suivez ? Dans la communauté, il vit avec un chevrier, un...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !