Tous d’accord au débat des anti loi travail à la fac de lettres

Quartier général des étudiants mobilisés contre le projet de loi El Khomri, l'amphithéâtre Donzelot, rebaptisé Donzelibre, a accueilli une syndicaliste CFDT et une députée PS sur la même longueur d'ondes. De son côté, l'ancien député PS Joseph Pinard pointe le caractère minoritaire des contempteurs du projet.

donzelot

Le public de l'amphithéâtre Donzelot occupé depuis dix jours par des étudiants mobilisés contre la loi travail est clairsemé ce jeudi matin. L'affiche proposée est pourtant alléchante avec deux femmes engagées elles aussi pour le retrait du projet, militantes d'organisations déchirées par ledit projet. Du coup, tout le mode est d'accord sur l'essentiel. Les rencontres précédentes, avec des représentants des syndicats clairement contre, des conférences sur le projet et sa philosophie, données par des universitaires, ont fait leur office d'éducation citoyenne.

Joseph Pinard, les pétitions et « la mémoire courte » des médias

Député socialiste de la « vague rose » élue dans le foulée de la victoire de François Mitterrand en 1981, l'agrégé d'histoire Joseph Pinard, syndiqué au Sgen-CFDT, pourfend inlassablement de sa critique, parfois de sa vindicte, la gauche radicale, qu'elle soit communiste, gauchiste, trotskyste, mélenchoniste, voire...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !