Territoire-de-Belfort : second tour serré

Droite et gauche peuvent chacune espérer l'emporter dimanche prochain, mais une égalité est possible avec l'éventualité d'un canton basculant vers le FN. Dans cette optique, les électeurs de gauche peuvent-ils être indifférents au duel UMP-MoDem de Belfort-3 ?

Le président sortant Yves Ackermann (à g) conservera-t-il son fauteuil ? Tout reste possible... Photo d'archives

Le second tour sera serré, la gauche pouvant espérer gagner, comme la droite, trois à cinq des neuf cantons où se tiendront sept triangulaires et deux duels. Le FN est en bonne position à Grandvillard face à la gauche, ouvrant l'hypothèse d'une égalité quatre-quatre entre droite et gauche. Dans cette perspective, le duel UMP-MoDem de Belfort-3 pourrait ne pas laisser indifférent les électeurs de gauche. Le résultat s'annonce serré à Bavilliers où il devrait notamment dépendre du report des voix communistes sur le candidat de gauche.

Bavilliers

Les 5% d'électeurs communistes permettront-ils à la gauche de renverser la vapeur ?

Inscrits 10.185 ; Votants 5579 (54,78%) ; Exprimés 5267

UD : Marie-Claude Chitry-Clerc et Eric Koeberlé : 1863 ; 18,29% ; 35,37%UG : Daniel Feurtey (cg, m, EELV) et Isabelle Nehdi (cm, PS) : 1677 - 16,46% - 31,84%FN : Andrée Bailly et Régis-Emmanuel Guerrero : 1461 ; 14,34% ; 27,74%PCF : José Ardura et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !