Stéphane Kroemer (UMP) : « oui à une réforme territoriale, non à celle-ci »

Stéphane Kroemer, le président du groupe UMP-divers droite du conseil régional critique autant la forme que le fond du projet de fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté. Voici l'intégralité de l'intervention qu'il a prononcée lors du débat sur la réforme territoriale le 27 juin. Entre autre, il pointe l'absence de l'Etat dans le processus...

kroemer

Voici venu le temps du débat important de la journée, pour ne pas dire du mandat, puisqu’il s’agit de parler de l’avenir de notre collectivité régionale.

Madame la Présidente, vous avez engagé arbitrairement notre collectivité dans un processus de fusion avec celle de nos voisins bourguignons, sans autre forme de concertation qu’une prise de position éclair avec François PATRIAT, suivie par la publication du Président de la République sur les réseaux sociaux, le 2 juin dernier, d’une nouvelle carte des régions de France.

Aussi, puisque vous nous le demandez enfin aujourd’hui, je vous le dit simplement et sans aucune ambiguïté : si nous sommes favorables à une indispensable réforme territoriale, nous sommes CONTRE le projet proposé et cette fusion à marche forcée entre les Conseils régionaux de Bourgogne et de Franche-Comté.

Mais, avant d’en venir sur le fond, je souhaite d’abord vous dire...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !