Sarkozy aux paysans : « on est sérieux, hein ! »

C'est un Nicolas Sarkozy en campagne électorale qui a participé à une table ronde d'une heure et demi dans la foulée de l'inauguration du salon de l'agriculture 2011. Curieux, il n'y a, parmi les sept invités à l'interroger, aucun producteur de lait, aucun breton, aucun normand, aucun lorrain, aucun franc-comtois...

Le président n'est « pas venu faire du folklore et poser avec Casimir ». Il loue « la passion » des agriculteurs, qu'ils soient « contents ou pas ». Il reconnaît que « tous » lui ont dit « le compte n'y est pas ». Il applaudit leur « volonté de se moderniser », défend une « agriculture centrale pour la puissance de l'économie française ». Il juge la campagne de France Nature Environnement "blessante, humiliante, contre-productive, insultante..."Il annonce la parution au Journal officiel de deux décrets. Suggéré par la question d'un éleveur de porcs picto-charentais revendiquant « l'indépendance énergétique », le premier est relatif à la méthanisation par les agriculteurs qui doivent utiliser au moins 50 % de matières ou sous-produits agricoles.Amené par l'inquiétude d'un viticulteur héraultais face à la pression foncière...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !