Répartition des rôles : Marie-Guite Dufay a choisi

La présidente du conseil régional souhaite que Dijon soit confirmée capitale définitive et que le siège de l'hôtel de région soit à Besançon. Décision de l'assemblée le 24 juin.

marieguitedufay

Il y avait une région sans capitale - la Franche-Comté - et une capitale sans région - Dijon... C'est ainsi que l'on ironisait parfois sur la petitesse de Besançon dans un territoire ayant peu changé depuis plus de vingt siècles, et sur l'isolement de Dijon dans une région aux territoires sans grande unité et dont certains n'ont pas grand chose de bourguignon... Il pourrait finalement y avoir deux capitales, chacune de quelque chose, pour les deux régions fusionnées. 

On saura le 24 juin si la proposition de Marie-Guite Dufay est adoptée par les conseillers régionaux de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté. Dans un communiqué d'un peu plus de deux pages, la présidente explique avoir partagé la poire en deux : à Dijon le titre de chef-lieu, à Besançon le siège de hôtel de région, le tout au nom de « l'équilibre de l'aménagement du territoire ». Elle entend aussi « préserver les deux sites actuels du conseil régional à Dijon et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !