Olivier Rietmann : « si on ouvre les marchés de la viande, ce sera la catastrophe »

Le conseiller départemental de Haute-Saône a convaincu ses collègues de droite de voter la motion plaçant symboliquement le département « hors Tafta » proposée par la majorité socialiste. Le Parlement européen doit se prononcer ce mercredi sur le sujet...

C'est ce mercredi 8 juillet que le Parlement européen est invité à se prononcer sur la résolution Lange, amendée par la commission du commerce international dans un sens très dérégulateur, relatif au traité instituant un grand marché transatlantique (Tafta). Le texte accepte ainsi le principe du tribunal arbitral pour régler les différends entre états et multinationales. Dans le même temps, une initiative citoyenne européenne a été lancée par 480 organisations et a déjà recueilli plus de 2,3 millions de signatures dans quatorze pays. Il en faut au moins un million dans sept pays pour qu'elle soit prise en compte, mais la Commission l'a curieusement refusée... C'est dans ce contexte que le département de la Haute-Saône s'est symboliquement placé « hors Tafta » à l'occasion d'un vote unanime des élus de gauche et de droite.

Maire de Jussey depuis 2014 et conseiller départemental (LR) depuis mars dernier,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !