Myriam Lemercier (LREM) vole dans les plumes des candidats déclarés pour 2020

Elue municipale et départementale de Besançon, elle critique « ces potentiels candidats qui n'ont pas compris que les électeurs ne veulent plus de cette politique ! Prétendre qu'un homme serait celui qui détient la vérité sur le bon programme est stupide ». Elle trouve que « le mouvement des Gilets jaunes n'est pas négatif… » et répond à quelques questions sur Macron ou le hiatus institutions / travailleurs sociaux et associations sur la solidarité et les migrants.

myriamlemercier

Conseillère municipale de Besançon, conseillère départementale de Planoise, Myriam Lemercier est surtout connue pour animer depuis longtemps Croc Livre, une association militant avec opiniâtreté pour la lecture dès le plus jeune âge. On l'a soudain vue faire irruption dans le champ politique lors de la campagne présidentielle de François Hollande dès fin 2011. C'était une étape vers son élection au conseil municipal en 2014, puis au conseil départemental en 2015. Battue par Barbara Romagnan au sein du PS pour l'investiture aux législatives de 2017, elle a suivi Jean-Louis Fousseret à LREM.

Au début de la semaine, elle envoie un mail à notre rédaction « pour répondre une fois pour toute à ceux qui [l]'ont interrogée » sur les municipales de 2020. Il est assez sévère pour tous ceux qui se sont déclarés, dans son parti comme dans ce qu'on appelle encore majorité municipale, à tout le moins l'équipe élue en 2014 : « A l'heure du...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !