Municipales 2020 : Nicolas Bodin (PS) se déclare candidat

L'adjoint à l'urbanisme de Besançon proclame représenter « une alternative à la droite macroniste et à la droite républicaine ». Visant d'abord la place de « premier des socialistes » qui sera soumise au vote des adhérents le 28 mars, il entend ensuite conduire une liste d'union de la gauche. Et si elle ne se fait pas, il souhaite que le PS y aille tout seul...

bodin0

Il a été à l'école Fousseret. Longtemps dans ses pas lors des visites de terrain et des campagnes électorales, il a pris du poids politique, a suivi de gros dossiers, été rapporteur du budget, animé la fédération socialiste du Doubs… Il siège désormais juste à la droite du maire au conseil municipal. Mais c'est par la gauche qu'il espère lui succéder en mars 2020. Nicolas Bodin, enseignant-chercheur à l'ENSMM, l'emblématique école d'ingénieurs de Besançon, auteur d'une thèse en tribologie, la science des frottements – ça peut aider en politique –, est enfin un candidat officiellement déclaré à la mairie et à la présidence de la communauté d'agglomération.

Nous le pressentions depuis un moment, nous avions écrit à la rentrée qu'il s'y préparait après la publication d'une tribune traçant une ligne dont il n'a pas dévié depuis. Il l'a annoncé dans la populaire brasserie de l'Ile-de-France, à Planoise, quartier...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !