Marcel Ferréol (Génération.s) : « On ne gagnera pas sans les militants et électeurs de la France insoumise »

L'ancien adjoint à la culture de Robert Schwint en est persuadé : « On ne refera pas liste et projet communs comme autrefois... C'est d'abord par le projet qu'on intéressera les gens... » 

ferreol
L'ancien adjoint à la culture de Robert Schwint, conseiller de Barbara Romagnan quand elle était députée, est toujours en ébullition intellectuelle. Quand on l'appelle, ce 5 mars 2019, il se lance avant même la première question : « On vit une époque formidable. Il y a plein d'éléments d'espoir dans la société : la conscience écologique, les gilets jaunes sont extraordinaires, ils nous ramenés au réel. En même temps, il y a un durcissement du pouvoir. Et la politique ne peut plus être une histoire d'appareils...

Vous avez désapprouvé la conférence de presse qu'ont tenue EELV et le PCF. Pourquoi ?

Nous l'avons dit un communiqué à nos partenaires. Nous ne sommes pas contents sur la forme. Les quatre axes dont ils parlent, c'est nous qui les avons proposés. Il y a une candidature implicite d'Anne Vignot, qui ne nous choque pas, mais on trouve que c'était prématuré avant qu'on ait vu nos autres...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !